Editeurs

L’excellent comité éditorial de la revue sic!, avec ses membres issus du milieu scientifique et de la pratique, garantit un regard clair sur les développements actuels, des évaluations compétentes ainsi que la qualité des contenus.


Prof. Dr. iur. Marc Amstutz

Marc Amstutz est professeur de droit privé et commercial et de théorie du droit à la faculté de droit de l'Université de Fribourg.

Après avoir obtenu son diplôme de l’Université de Berne et obtenu son doctorat de l’Université de Zurich, il a obtenu son LL.M. de la Harvard Law School et était alors chercheur invité à l’Université de Boston.

Le Professeur Amstutz a publié de nombreuses publications dans les domaines du droit commercial et commercial (en particulier du droit de la concurrence) et de la théorie juridique.

Dr. iur. Mathis Berger

Mathis Berger est partenaire au sein du cabinet d’avocats Nater Dallafior Rechtsanwälte.

Ses domaines d’activité principaux sont le droit de la propriété intellectuelle, le droit de l’information, le droit des médias, le droit de la publicité, le droit de la concurrence et le droit des cartels. Il représente des clients dans le cadre de litiges de droit commercial et de droit des sociétés.

Depuis 2002, Mathis Berger est chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université de Zurich, en droit de la propriété intellectuelle, et préside l’édition scientifique de la revue sic!

Prof. Dr. iur. Reto M. Hilty

Reto Hilty est directeur du Max-Planck-Institut pour Innovation und Wettbewerb de Munich. En emploi secondaire, il est professeur ordinaire à l’Université de Zurich et professeur honoraire à l’Université de Munich. Il est en outre professeur honoraire et professeur invité auprès de différentes universités chinoises (Zhongnan University of Economics and Law, Wuhan; Xiamen University; Huazhong University of Science and Technology, Wuhan; Tongji University, Shanghai; Renmin University, Beijing).

Reto Hilty a étudié le génie mécanique à l’EPF de Zurich (jusqu’au premier examen intermédiaire), puis le droit à l’Université de Zurich, où il a présenté sa thèse de doctorat en 1989 dans le domaine du droit des brevets.

Après plusieurs années d’activité dans le domaine judiciaire, il s’est concentré sur sa carrière scientifique. De 1994 à 1997, il était en outre chef de département et membre de la direction auprès de l’Institut Fédéral de la Propriété intellectuelle à Berne. En l’an 2000, il obtint son habilitation à l’Université de Zurich. La même année, il fut nommé Professeur ordinaire de droit de la technologie et de l’information auprès de l’EPF Zurich; peu après, l’Institut Max-Planck ainsi que l’Université de Zurich l’appelèrent et, en 2002, rejoint cette dernière. Ses domaines de spécialisation sont le droit de la propriété intellectuelle, le droit de la concurrence ainsi que le droit des contrats; au sein de ces domaines, il se concentre notamment sur l’impact des nouvelles technologies et modèles d’affaires ainsi que de l’harmonisation du droit européen et international.

Dr en droit Anne-Virginie La Spada

Anne-Virginie La Spada est avocate associée de l’étude BMG Avocats à Genève.

Titulaire d’un Master en droit de Cornell University (USA) et d’un Doctorat en droit de l’Université de Lausanne, elle est admise aux barreaux de Genève et New York. Elle conseille une clientèle suisse et internationale dans les domaines de la propriété intellectuelle (marques, designs, droit d’auteur), de la concurrence déloyale et du droit de l’Internet. Elle intervient régulièrement dans des procédures devant l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle et devant les tribunaux.  Elle fonctionne comme expert auprès du Centre d’arbitrage et de médiation de l’OMPI pour les litiges relatifs aux noms de domaine.

En matière contractuelle, Anne-Virginie La Spada dispose d’une expérience approfondie dans la négociation et la rédaction de contrats portant sur des droits de propriété intellectuelle (licence, franchise, édition, etc.) et de contrats commerciaux, notamment dans le domaine de la distribution et de l’e-commerce. Les conditions générales et les politiques de confidentialité de sites web font également partie de sa pratique.

Prof. Dr. iur Eugen Marbach

Eugen Marbach, avovat, partenaire de l'étude Fuhrer Marbach & Partner.

lic. iur. et lic. oec. publ. Roland Mathys LL.M.

Roland Mathys est avocat et partenaire au sein du cabinet d’avocats d’affaires Schellenberg Wittmer à Zurich. Il y dirige l’équipe de pratique technologie/données/numérique/cyber.

Roland Mathys a étudié à Zurich l’informatique de gestion et à Bâle le droit; il a en outre obtenu un diplôme de troisième cycle en droit des technologies à la London School of Economics (LSE). Depuis 2000, il est avocat admis au barreau et pratique depuis 2008 en tant que partenaire dans les domaines du droit de l’information et des télécommunications, de la protection des données, des nouvelles technologies (p. ex. Internet of Things, intelligence artificielle) ainsi que dans celui de la cybercriminalité et de la cybersécurité. Ses domaines d’activités antérieures incluaient l’externalisation de la technologie informatique, les questions de licences de logiciels, le domaine des contrats de technologie informatique ainsi que de vastes programmes de compliance dans le domaine de la protection des données. Il publie régulièrement dans ces domaines et apparaît souvent comme orateur dans le cadre de conférences internationales et nationales.

Roland Mathys est membre du conseil d’administration d’un prestataire de technologies dans le domaine des mécanismes et algorithmes de recherche linguistique. Il siège au conseil d’administration et est vice-président du comité de protection des données de l’International Technology Law Association (ITechLaw), la plus grande organisation mondiale d’avocats spécialistes en technologies, est Officer auprès du Technology Law Committee et directeur du Outsourcing and Shared Services Subcommittee de l’International Bar Association (IBA) et dirige la commission juridique de swissICT, la plus grande association suisse de technologies de l’information et de la communication.

Prof. Dr. iur. Cyrill P. Rigamonti LL.M, S.J.D.

Cyrill P. Rigamonti est professeur ordinaire de droit économique, directeur de l’Institut de droit économique et chef du département de droit économique de l’Université de Berne. En outre, il dirige le Center for the Law of Innovation and Competition (CLIC).

Le Prof. Rigamonti a étudié le droit à l’Université de Zurich (lic. iur., Dr iur.), au Georgetown University Law Center (LL.M.) ainsi qu’à la Harvard Law School (S.J.D.), et a obtenu son habilitation à l’Université de Berne. Il est avocat admis à exercer aussi bien en Suisse qu’à New York, et avant son activité d’avocat à Zurich, il a effectué des stages au sein du département juridique du droit des brevets d’un cabinet d’avocats américain ainsi qu’auprès du U.S. Court of Appeals for the Federal Circuit.

Ses travaux scientifiques ont entre autres été honorés par le Prix Jubilé de l’Académie suisse des sciences humaines et sociales ainsi que par le Addison Brown Prize et le Mancini Prize de la Harvard Law School.

Le Prof. Rigamonti est membre indépendant de la Commission arbitrale fédérale pour la gestion de droits d’auteur et de droits voisins (CAF) et figure sur la liste des arbitres qui a été établie par le U.S. Department of Commerce et l’administration fédérale suisse dans le cadre du Swiss-U.S. Privacy Shield Framework Binding Arbitration Program.

Prof. Dr. iur. Florent Thouvenin

Florent Thouvenin est professeur associé en droit de l’information et de la communication auprès de la faculté de droit de l’Université de Zurich.

Il est né en 1975 à Zurich, a étudié à l’Université de Zurich, obtenu le doctorat et l’habilitation. Il a été assistant scientifique auprès de l’EPF et de l’Université de Zurich, a pratiqué en tant qu’avocat au sein d’un cabinet d’avocats d’affaires zurichois. Il a en outre participé en tant que Senior Research Fellow à un projet de recherche de l’Université de Zurich et été professeur assistant à l’Université de St-Gall (HSG).

Dans le cadre de ses activités de recherche, il se penche sur des questions touchant au droit de la propriété intellectuelle et au droit de la concurrence (en particulier relativement à la LCD) et sur des questions juridiques concernant les nouvelles technologies. Ses domaines spécifiques sont actuellement le droit d’auteur et le droit de la protection des données, en particulier pour ce qui concerne la question d’une protection adéquate et efficace de la sphère privée dans le cadre de la société numérique.

Florent Thouvenin est entre autres président du comité directeur du Center for Information Technology, Society, and Law (ITSL) et directeur de la Digital Society Initiative (DSI) de l’Université de Zurich ainsi que Fellow associé au Collegium Helveticum.

Prof. Dr en droit Jacques de Werra

Jacques de Werra est professeur de droit des contrats et de droit de la propriété intellectuelle à la Faculté de droit de l'Université de Genève en Suisse depuis 2006 et vice-recteur de l'université de Genève depuis 2015 (où il est notamment responsable de la Stratégie numérique de l'université).

Il a rédigé une thèse de doctorat en droit suisse et en droit comparé qu'il a terminée en tant que chercheur invité à l'Institut Max-Planck en droit de la propriété intellectuelle à Munich en 1996. Il a été admis au barreau en Suisse et obtenu un LL.M de la Columbia Law School à New York en 2001 et a été également admis au barreau de New York en 2002. Il a été Faculty fellow (2012-2013) puis Faculty associate (2013-2014) au Berkman Klein Center for Internet and Society and a occupé des postes de professeur invité dans diverses universités, notamment à la Stanford Law School, à l'Université de Nagoya et à la City University de Hong Kong. Il a publié des articles dans des revues renommées (dont le Harvard Journal of Law and Technology et le Columbia VLA Journal of Law and the Arts) et il est co-organisateur de l'université d'été commune avec l’OMPI sur la propriété intellectuelle et de l'Université d'été sur le droit de l'Internet.

Jacques de Werra est l'éditeur scientifique d'une série d’ouvrages sur la propriété intellectuelle, dans laquelle sont publiés les actes des conférences annuelles sur le droit de la propriété intellectuelle qu'il organise à l'Université de Genève .

PD Dr. iur Gregor Wild

Après avoir passé sa thèse en droit d’auteur et droit de protection des prestations et à l’issue de son activité au sein du département des marques de l’Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (IPI), Gregor Wild a débuté en 2002 son activité d’avocat spécialisé dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle. Au 1er janvier 2012, le Conseil fédéral l’a élu membre de la Commission arbitrale fédérale pour la gestion de droits d’auteur et de droits voisins (CAF). En 2015, sur la base de sa thèse d’habilitation «Publizität und Register im gewerblichen Rechtsschutz», l’Université de Lucerne lui a octroyé l’habilitation à enseigner et l’a nommé privat-docent.

L’activité d’avocat de Gregor Wild se concentre sur les domaines du droit d’auteur, du droit des marques et du droit du design ainsi que sur les questions contractuelles et de procédure qui y sont liées. Entretemps, son expérience pratique dans ce domaine englobe plus de 80 juridictions du monde entier. Les questions concernant le transfert de droits de propriété intellectuelle ainsi que les modalités et effets des registres de propriété intellectuelle occupent une place centrale dans ses travaux de recherche comme dans sa pratique du droit.

Il est l’auteur de plusieurs monographies, commentaires et manuels dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle.

Correspondants

  • Europäisches Urheber- und Informationsrecht: Prof. Dr. Reto M. Hilty, Direktor Max-Planck-Institut, München/Universität Zürich
  • Europäisches Kennzeichen- und Designrecht: Prof. Dr. Annette Kur, Max-Planck-Institut, München
  • Europäisches Technologierecht: Dr. Stefan Luginbühl, Rechtsanwalt, Europäisches Patentamt, München
  • Europäisches Wettbewerbsrecht: Prof. Dr. Marc Amstutz, Rechtsanwalt, Universität Freiburg
  • Internationale Rechtsentwicklung: Prof. Dr. Felix Addor, Fürsprecher, Eidgenössisches Institut für Geistiges Eigentum, Bern
  • Schweizerische Wettbewerbskommission: Dr. Oliver Schaller, Vizedirektor Sekretariat WEKO, Bern